GARRIGUES Joël

Stade Auxerrois 1966-1973

11 victoires FFC

1966 : Le début dans le cyclisme de compétition :

Joël "Après une course inter-club sur la voie Romaine à Auxerre que j'ai fait avec un vélo demi-course de mon frère aîné, j ai fait un résultat et il m'a trouvé des qualités de cycliste. Il est venu voir mes parents pour qu'il m'achète un vélo et faire de la compétition cycliste. Il a créé avec Guy Mary une école de cyclisme au Stade Auxerrois, mais on ne l'a pas revu, je ne sais pas ce qu'il est devenu ( voir commentaires de JP Hann)"

Joél Garrigues est un coureur cycliste amateur icaunais né le 28 octobre 1951. Il débute la compétition cycliste FFC en 1966 dans le club du Stade Auxerrois. En 1967, il est en seconde année cadet, il parcours 571 km avec le pignon fixe du 16-01 au 15-02, puis 530 km en roue libre du 16-02 au 16 mars 1967. Sa première course aura lieu le 19 mars 1967 à Troyes. Il termine 10e au sprint d’un peloton de 30 coureurs, avec 110 partants à cette course. Le premier est un certain LEGLOIS bien connu chez les cyclistes icaunais. Ce coureur est très rapide. La deuxième course aura lieu à Tanlay le 26 mars. Joël termine second derrière le très rapide AMBLES de l’AS Douchy.

Joél courait sur les fameux cycles "HYGINA". Le 1er mai, Joël fait encore second derrière le très rapide Rémy JAMBOU du VC Auxerrois. Le sprinter le plus rapide icaunais dans les années 1970.


1967 : 3 victoires en cadet 2

Naturellement le 21 mai, Joël gagne à Lucy-le Bois. Le 2 juillet, Joël récidive et gagne le prix du Terminus à Migennes devant les rapides Pescheux et Rémy Jambou. Sa troisième victoire est à Tanlay le 10 septembre 1967.

On peut dire que les débuts du jeune Garrigues étaient de bonnes augures pour la suite de sa carrière de cycliste. Le club du stade auxerrois a glané 22 bouquets en 1967. Il faut aussi rappelé que le stade auxerrois n'avait pas gagné de course en 1965 ( Yonne républicaine octobre 1967 de JC Charlet). le président Georges Costel est très satisfait.


1968 JUNIOR 1, course de 100 km et vice-champion de bourgogne au pas Dunlop:

En 1968, Joël passe en junior avec un nouveau vélo , les courses font entre 100 et 120 km. Sa première course aura lieu à ST Clément avec 125 partants. Il fait 4 malgré une crevaison. Pas de victoire en 1968 mais 15 TOP 10. Le Stade Auxerrois engrange 49 succès, plus du double de 1967.


1969 3 victoires

En 1969, la saison démarre avec un succès dans l’Isère ou Joël, en vacances chez des amis, gagne en solitaire le 7 avril. C’était le 1er GP de Saint-Egrève, avec 110 partants. Puis une seconde victoire à Fleury-la-Vallée devant son camarade Martin du stade auxerrois. Il conclue avec un troisième bouquet à Saint-Clément.

C'est donc 3 victoires en 1969, en junior 2.


1970 Montée en seconde catégorie : 1 victoire.

Second icaunais sur Paris-Auxerre

Le stade auxerrois est passé de 10 à 115 licenciés dont 75 coureurs. Le 30 août à Toucy, Joël enlève la première étape du GP de Toucy. Le 5 septembre, c’est Paris-Auxerre, la grande classique nationale ou Yves Hézard (CSM Puteaux), le numéro 1 Français l’emporte facilement. Cette course fait 216 km. Joël termine 22e . Le 20 septembre, il perd de peu le 6 e prix JULES-IGOT à Auxerre.


1971 4 victoires en 2-3-4 et 17 TOP 10:

1 er bouquet : le 16 mai à Lucy-le-Bois

2 e bouquet : le 27 juin à Diges devant Jean-Michel Laurent et Steinmann

3 e bouquet : le 8 août à Fontaines

4 e bouquet : le 22 août à Accolay avec Hubert Linard dans l’échappée

On peut noter le beau doublé le 13 juin à Bussy en Othe, derrière Jean-Michel Laurent.

Le club remporte 33 victoires dont 4 chez Joél et 251 TOP 10 pour le club.

Joël fait partie du TOP 3 des rois du sprint icaunais des années 1970 derrière Jambou et Gimeno.


1972-1973 Montée en première catégorie

On change de monde. En générale le coureur amateur arrête le vélo ou ne fait que du vélo, rien que du vélo. Le coureur n'a pas encore fait son service militaire de 12 mois ou plus. Difficile de faire des courses de 150 km avec des entrainements de 50 km. C’est un niveau nettement supérieur très différent ET accompagné de méthodes d’alimentation qu'il faut savoir apprécier ou refuser.

Joël préfère recourir en seconde catégorie dès 1974 après un passage de 2 ans en première catégorie. En 2018, Joël Garrigues fait toujours du vélo avec ses amis sur l'Auxerrois pour le plaisir et sa santé.

Récapitulatif du palmarès FFC : 11 victoires ( cadet à seconde catégorie)

1966 : Première année cadet

1967 : Cadet 2 avec 3 victoires ( Lucy-le-Bois / Migennes / Tanlay ) 5 places de second et 3 places de 3, soit 19 TOP 10

1968 : Junior pas de victoire mais 15 TOP 10 et vice-champion de Bourgogne (le Dunlop)

1969 : Junior et troisième catégorie avec 3 victoires ( Ste Egrève-Fleury-ST Clément). 19 TOP 10.

1970 : Catégorie 2 avec 1 victoire et 11 TOP 10

1971 : Catégorie 2. La plus belle saison avec 4 victoires en seconde catégorie (Lucy-le-bois / Diges /Fontaines /Accolay) et 17 TOP 10 dont 3 places de second ( 29 courses dont 1 internationale et 2 courses à étapes)

1972 -1973 : 1ère catégorie

1966 Equipe du Stade Auxerrois

Les débuts dans le cyclisme route FFC

1967 entrainement hivernal avec le club

1967 Tonnerre le 1 er mai

JAMBOU-GARRIGUES-ROMMEL

Photo avec Jean-Pierre GIMENO à gauche. 54 partants

Echappé pendant 10 tours avec Gimeno mais c'est Rémy Jambou qui gagne avec 20 cm


1967 TANLAY le 10 septembre

GARRIGUES-GUYON-JAMBOU

Troisieme victoire cadet

72 km et 22 e course de l'année

Garrigues devant Guyon-Jambou-Laurent-Gimeno (à droite sur la photo) et Romel

1967 1 er Octobre MONETEAU

1967 1 er Octobre MONETEAU

GAMBIER - GARRIGUES - GIMENO

1967 1 er Octobre MONETEAU

GIMENO est heureux devant toute cette foule et devant son ami Joël


1967 le bilan du Stade Auxerrois

22 bouquets


Jean-Pierre MAYDA 4 (ST SAUVEUR-CRUZY-ACCOLAY-BIERRY)

Jean-Pierre GIMENO né en 1951 4 bouquets (TOUCY-COURGENAY-AUXERRE-MONETEAU)

Joël GARRIGUES né en 1951 3 bouquets (LUCY-MIGENNES-TANLAY)

Jean-Luc GUYON 2 (GIEN et THEIL)

Jean-Michel LAURENT 2 (SEPTFONDS-AILLANT/THOLON)

MICHEL TISSIER 2 ( DRUYES-HERY)

CLAUDE TISSIER 2 (CUSSY-FLEURY)

Claude Laurent 1 (COSNE)

Jean-Marc ROCCHI 1 ( COURTENAY)

Patrick MARTIN 1 ( (SENS)


Guy Mary, à gauche sur la photo était responsable de l'entrainement, il a 42 ans

Président : Georges Costel

1968 le club du Stade Auxerrois

Restaurant " le Vaulabelle"

1968 JOIGNY vice-champion de Bourgogne " le pas Dunlop"

Derrière CHEVILLARD de Châlon-sur Saône

80 partants et 100 km

Arrivée à Joigny et départ Migennes


1968 LE PAS DUNLOP

GARRIGUES(2) à gauche CHEVILLARD (1) COMBY (3)

1968 mai Joël Garrigues avec Serge Guillaume et le président Serge COSTEL

Le champion de bourgogne des hors catégorie 1968, à droite

Le champion de france des débutants 1968 est Bernard Bourreau qui gagna plus de 120 victoires chez les amateurs et qui passa professionnel voir wikipédia BOURREAU

1968 le stade auxerrois fête ses champions cyclistes

A gauche le président M.Costel

Garrigues second du Dunlop

Galland premier des Rustines

JP Mayda vice-champion de bourgogne sénior

Serge Guillaume champion de Bourgogne hors catégorie qui passera pro en 1969

Guillaume-Mayda-Laurent-Labrosse : Equipe championne de Bourgogne des sociétés




Progression du nombre de victoires individuelles dans le club du Stade Auxerrois

0 bouquets en 1965

5 bouquets en 1966

22 bouquets en 1967

49 bouquets en 1968

? en 1969

? en 1970

33 bouquets en 1971

1969 17 ans

1969 FLEURY-la-VALLEE

Seconde victoire en junior

On peut remarquer le passage des vitesses au guidon

1969 ST Clément près de Sens

On remarque la joie de Joël quand il franchit la ligne d'arrivée à ST Clément ( 5 km de Sens)

1970 commentaires de Joël sur la course de Gron en 2-3-4 du 7 juin


1970 GP de TOUCY

Joël enlève la première étape

De gauche à droite : Michel COQUERY-GIMENO-GARRIGUES et VACHER le vainqueur final

Première année en seconde catégorie

1970 L'équipe du Stade Auxerrois Paris-auxerre

l'équipe du stade auxerrois : BOURCEY-GIMENO-GARRIGUES-LABROSSE

1970 Paris-AUXERRE course internationale 216 km

Second icaunais ( podium icaunais Labrosse-Garrigues-Boyer)

Joël n'a pas encore 19 ans et court en 2e catégorie



1971 une très bonne saison pour le Stade Auxerrois

1971 Fontaines le 8 AOÛT 2-3-4

Règle au sprint Blanchot-Michel-Cabot

39 partants et 3 ième bouquet de l'année

1971 l'année de l'efficacité avec 4 victoires en 2-3-4

33 victoires pour le Stade Auxerrois




1972 passage en première catégorie



A cause des droits d'auteur les articles de journaux sont masqués

Gilbert Layer le 13 mars 2021