Denis COUSIN


Le cadet/junior le plus doué de sa génération icaunaise surnommé "le petit Merckx(1)"

1954 Sens-2017 Soucy

56 victoires FFC entre 1969 et 1984

en cadet-junior-2-3-4

Cadet en 1969. Première catégorie en 1973

Vice-champion de Bourgogne cadet en 1970

Clubs : Boissec- Villeneuve/Yonne-Stade Auxerrois-Pont/Yonne

Manager sportif : son père



Biographie expresse fait par Gilbert Layer le 16 février 2018 et modifié le 12 février 2019


Toutes les sources et les photos concernant Denis Cousin, proviennent de son épouse madame Annic Cousin que je remercie chaleureusement pour son geste. J'ai supprimé malheureusement tous les beaux articles du journal Yonne Républicaine suite au refus de Centre France de les diffuser.


1969 Début chez les BOISSEC plus exactement AC Sens BOISSEC

Denis Cousin est né à Sens le 22 novembre 1954. Il débute à 14 ans en 1969, dans le club cycliste des BOISSEC de Sens. Il court 3 années en cadet , 1969 (BOISSEC) 1970 (BOISSEC) et 1971 (PELLETIER). A cette époque, Denis habitait la ville de Saint-Clément près de Sens, pays des coureurs cyclistes BOISSEC, comme Patrick GOUVINE, Alain GARNIER, la famille AUBRY, moi-même et peut-être d'autres comme Alain PAIRON du club de Villeneuve-sur-Yonne-Team PELLETIER.

En 1970, grâce à Denis, Boissec devient N°1 des clubs Bourguignon. C'est la consécration pour ce petit club sans structure et pas doté d'un coach sportif. Denis devient vice-champion de Bourgogne cadet battu de justesse et 13e aux championnats de France.

En 1971, il intègre le club de Villeneuve/Yonne du "grand" Raymond Pelletier et du président Jean-Claude Pairon, pour sa troisième saison de cadet.

Denis restera deux ans à Villeneuve/Yonne en 1971 comme cadet et 1972 comme junior 1.

1972 : passage en junior 1

Sa plus belle année avec 15 victoires, 6 places de second et 3 places de troisième ....

Les courses font 100 km, soit le double de celles des cadets. Les coureurs icaunais le surnommaient le petit Merckx*, tant Denis était au dessus du lot en junior. Il vole au sessus du peloton ....

1973 : Denis intègre le club du Stade Auxerrois, et monte en première catégorie

Il est 3 ème catégorie, puis 2 ème catégorie, puis première catégorie en juillet

1973 : Première catégorie

Ils courent avec tous les grands amateurs de la région, de l'Aube, de Paris, et les grands coureurs amateurs dont certains passeront professionnels comme Seznec, Martinez, Gallopin, Linard etc. Ces coureurs de 1ère catégorie ou hors catégorie, très talentueux, ne travaillaient pas chez un employeur comme Denis. Et c'est là, toute la différence !

Leur métier c'était le cyclisme de compétition où l'on peut très bien gagner sa vie pendant plus de dix ans. Denis ne gagnera pas de course en première catégorie.

Août 1974 : c'est le départ pour le service militaire à Berlin

à Berlin et non au Bataillon de Joinville comme il espérait vu son excellent niveau sportif. Denis a 20 ans à la fin de l'année 1974.

Entre 1975 et 1982, le vélo continue mais sans archives.

Denis se marie à Saint Clément, près de Sens, le 23 juillet 1977 avec Annic. Ils auront une fille, Aline, le 21 novembre 1979.

1983 : 6 victoires

Le manager sportif de Denis était son père, décédé brutalement le 5 août 1983, à moins de 55 ans. Cette année 1983 sera pourtant l'année de 6 victoires.

1984 : Après 15 ans de compétition, Denis a 30 ans et stoppe les courses après 56 victoires FFC en cadet-junior-2-3-4

Denis participe à quelques courses en 1984 et arrête le cyclisme, après 56 victoires et de très nombreuses places de second ou de troisième. Il ne souhaitait plus courir et n'avait plus l'envie de courir suite au décès brutal de son père qui était son manager sportif. Denis avait 30 ans en 1984. Denis était et de loin le coureur cadet/junior le plus doué de sa génération dans la région Bourgogne. Pourquoi Denis n'est-il pas passé professionnel à dix-huit ans ? C'est vrai qu'il y avait pas de structure départementale FFC mais il existait une structure régionale. Dommage que Denis n'est pas suivi les conseils écrits du grand Raymond Riotte.

A ma connaissance Denis ne reprendra jamais la compétition par la suite, pas même en GS chez les UFOLEP.

2017 : le 25 avril, Denis a 62 ans Avis de décès.

Denis est en retraite depuis peu, et décède brutalement comme son père, dans leur maison de Soucy, à l'âge de 62 ans.

Remarque: il n'existe pas de course cycliste ou cyclosportive icaunaise au nom de Denis COUSIN. Etonnant.

(1) source Francis Molina (Stade Auxerrois) coureur cycliste


Résumé

Année 1969 : SENS BOISSEC, début en cadet, 14 ans, pas de victoire

Année 1970 : SENS BOISSEC, 11 victoires en cadet et vice-champion de Bourgogne.

Année 1971 : US VILLENEUVE/YONNE PELLETIER, 13 victoires en cadet

Année 1972 : US VILLENEUVE/YONNE PELLETIER, 15 victoires en junior, plus 6 places de second, plus 3 places de 3

Année 1973 : Stade Auxerrois, 5 victoires en 3 et 2, Denis passe en 1 ère caté en juillet

Année 1974 : Stade Auxerrois, 1 ère caté, pas de victoire mais de très belles places

Année 1975 : Servive militaire à Berlin

Année 1976 à 1981 : pas d'articles de presse pour le moment

Année 1982 : Persévérante Pontoise, 3 ème catégorie, 2 victoires

Année 1983 : Persévérante Pontoise, 2 ème catégorie, 6 victoires en 3 et 4, et 2-3-4

Année 1984 : Persévérante Pontoise, 2 ème catégorie, quelques places dans le Top 10, Denis stoppe sa carrière.


les articles des journalistes sportifs de l'Yonne Républicaine concernant la fabuleuse carrière cycliste de Denis Cousin sont sur un site privé ICI


Denis avec son frère Régis.

Denis avec son manager-père et leur légendaire 2CV Citroën

Denis Cousin "le Eddy Mercks icaunais"

1969 ou 1970 Denis Cousin avec Luc Rat, à gauche, et le Team BOISSEC au 1er étage du café de l'écu à Sens. On reconnait Juteau, Denizot, Guénard, Léthumier, Mochet, Larcier etc

1970 BOISSEC et Denis Cousin terminent en tête du challenge départemental

Le Team PELLETIER est second et le Stade Auxerrois finit 3e club de l'Yonne en 1970

La suite de l'article c'est aux archives départementales de l'Yonne, journal Yonne Républicaine, année 1970


1970 Denis est vice-champion de Bourgogne cadet derrière le champion de Bourgogne de la piste J-L JURY du Creusot et devant Martinez du Varennes Vauzelles

La suite de l'article n'est pas aux archives départementales de l'Yonne mais ailleurs, je ne sais pas où... certainement au Creusot.

100 classés dont le Denove 6e, Georges Bretinier 9e et Alain Garnier 21e


Denis et son frère régis

Denis avec Alain Pairon du Team Pelletier

1972 Denis Cousin, Team PELLETIER, omniprésent à Arcy-sur-Cure devant Guignier, Henri, Girou, Albaraccin et Germinal Molina du Stade Auxerrois les 102 km en 2h45

On ne sait pas pourquoi mais Denis n'écoutera pas les conseils du grand Frère Raymond

Denis Cousin et à droite le Boissec Jean-Pierre Crappe

Denis avec Jean-Claude Pairon, à droite, le président du club de Villeneuve-sur-Yonne Team Pelletier

Jean-Claude Pairon, ancien maire de Saint-Clément, tient la grande coupe offerte par le Conseil Général de l'Yonne.

Team PELLETIER 1970-1971 de gauche à droite : Bourcier - Eléon- ? - Denis Cousin - Bourgue - Devove - Daudinet (source Alain Pairon)

1972 Bonnard et déjà sa 13e victoire de la saison sur les 15 victoires de 1972

Denis devant Luc Rat, le Boissec

1972 Denis a 18 ans, junior, le GP de la ville de Sens, époque où Sens organisait cette magnifique course réservée aux meilleurs de la région.

Cheetham gagne devant Mayda et Denis Cousin du Stade Auxerrois.

Le premier Boissec, Joubert est 12e.

La suite de l'article c'est aux archives départementales de l'Yonne, journal Yonne Républicaine, année 1972.


17 juin 1973, Denis avec le maillot du Stade Auxerrois à Chablis devant Gousot (joigny), Michel (ST Florentin) Loury (Joigny) et Strobel (Aube) les 104 km d'un parcours très sélectif en 3h 2 minutes


La suite de l'article c'est aux archives départementales de l'Yonne, journal Yonne Républicaine, année 1973.


1974 le GP de Cravant en toutes catégories. Denis a 20 ans.

Denis sous les couleurs du Stade Auxerrois aurait dû gagner cette très belle course réservée aux toutes catégories si SEZNEC, coureur pro de 1975 à 1984 n'avait pas été aussi fort ce jour.

Les 4e,5e,6e sont Chollier et les frères Cabot de l'UVC Aube.


La suite de l'article c'est aux archives départementales de l'Yonne, journal Yonne Républicaine, année 1974.

L'année 1974 sera également le départ pour Berlin et le service militaire. Denis ne rejoindra pas le bataillon de Joinville.

Denis et son épouse Annic Cousin certainement en 1982-1983 avec les couleurs de son dernier club de Pont/Yonne et avant son arrêt définitif pour la compétition cycliste.