Bézine Jean-Claude

5 Victoires FFC- 60 TOP 10


Il faut 10 secondes pour charger tous les articles et photos si votre connexion internet est très rapide >30Mbit/s


Jean-Claude Bézine est un coureur cycliste amateur icaunais né le 19 octobre 1950 à Paroy en Othe. Il est issu d’une famille de 4 enfants dont un frère, Jean-Pierre, qui fut également coureur cycliste. Il est le petit dernier de la famille Bézine. Il débute la compétition cycliste FFC en 1967 dans le club UV Yonne-Visor-Pen dont le sponsor est la société STYPEN SA, spécialiste des stylos plume rechargeables, racheté par l'entreprise internationale BIC en 2004. Le club deviendra ensuite le C.C Joigny avec d'autres sponsors comme "Les Pavillons Paquerot" ou Gébat.

Jean-Claude pratique le cyclisme amateur en 1967-1968-1969-1970-1971 et 1972. Il stoppe la compétition 12 mois pour effectuer son service militaire à Joigny entre juin 1971 et juin 1972.

En 1969, il est déjà en première catégorie et côtoie les plus grands cyclistes de cette époque comme Régis OVION, Serge GUILLAUME, ALARY Jean-Claude, Jean-Claude MISAC, les britaniques CHEETHAM, Peter BUCKLEY, Hubert Linard, Mariano MARTINEZ, Jean-Pierre MAYDA, Francois COQUERY, CHABANEL, HEZARD, DUTERME, JANKOWSKI, GUYOT etc, et les régionaux comme Claude LOURY, BRENON, ZYLA, GOUVINE Patrick,LABROSSE Daniel,GARRIGUES Joël, RAT Luc, MOLLION, etc .

En 1970, il mesure 1.84 mètre pour 72 kg. C’est un rouleur qui monte les côtes en puissance. Il n’est pas sprinter ce qui lui fera perdre certainement de nombreuses courses.

Il a gagné 5 courses dont 3 en 3 ième catégorie et 4 ième catégorie, et 2 courses en 2 ième catégorie. Six places de second dont le prix Roger Lata en toute catégorie, et six fois troisième dont le GP de Sully en toute catégorie.

Jean-Claude était un coureur volontaire, honnête, dôté d'un fort caractère. Il ne retrouvera pas son coup de pédale de 1969-1970 après son service militaire effectué à Joigny pendant 12 mois entre 1971-1972. Cette longue coupure le fera douter à son retour à la compétition en juin 1972 et il préféra stopper sa carrière amateur pour construire son avenir professionnel comme contrôleur laitier, gérant d'un bar-restaurant à Brienon-sur-Armançon, puis gérant d’une entreprise de commerce de fleurs, le Garden Flor à Saint-Florentin.

Dans cette dernière entreprise, il travaille en famille et prendra sa retraite en 2012. Ses enfants reprendront la société à cette date.

Jean-Claude continuera à s’intéresser au cyclisme national, à pratiquer la bicyclette en intérieur, mais Il appréciait peu les sorties en groupe ou régnait cette atmosphère désagréable de « compétition entre anciens » .

Jean-Claude nous quittera, brutalement, le 29 janvier 2018, à 67 ans, d’un arrêt cardiaque en bricolant dans sa maison.


Gilbert Layer

Avec la collaboration de son épouse, ses enfants et de GARRIGUES Joël


1967 : Pas de victoire en junior 1

1968 : 3 victoires en Junior 2 ( ST Martin-du-Tertre vers Sens/Bléneau-Châtillon-sur-Seine)

1969 : 2 victoires en 2-3-4 à l’Isle-sur-Serein et Vireaux. Montée en 1 ère catégorie

1970-1972 : compétition en première catégorie avec une interruption de 12 mois pour effectuer son service militaire entre juin 1971 et juin 1972.

Jean-Claude Bézine c'est aussi plus de 60 TOP 10, six places de 2 dont le prix Roger Lata à Joigny 1969 en toute catégorie et six fois troisième dont le GP de Sully en toute catégorie.


Photos et Articles 1967-1972


L'entreprise STYPEN et la marque "Visor Pen" de 1952

1968 le 19 mai, le jeune Jean-Claude participe à une toute catégorie .... à seulement 1 minute 50 du champion du monde OVION !

Pas d'article YR sur cette seconde victoire 1968. En attente.

Troisième victoire 1968

Ce n'est pas Bourdin qui mène le bal mais Jean-Claude Bézine

1971- Tour de l'Aube, une photo cycliste assez original

François COQUERY sera professionnel de 1971 à 1974

Jean-Claude avait gardé cet article de 1975