1964 : de gauche à droite : Michel Soret- inconnu ?- Serge Guillaume-Jean-Claude Joubert-Ferrasse

1967 La première équipe "cadet" BOISSEC FFC de niveau départemental

C'était il y a 57 ans (1967-2024)

Les 8 coureurs cadet sénonais sont âgés de 15 et 16 ans. A cette époque 80 % des cadets avaient quitté l'école pour travailler dans une entreprise comme apprentis.


De gauche à droite (Layer-Ribaudeau-Gonin-?-Potot-Krol-Guasche-Rodriguez) 

C'est certainement cette équipe de 8 cadets (terme qui a disparu en 2022 au profit de U15) de 15 ans voire 16 ans pour Gonin qui est à l'origine des excellents résultats du club A.C.S BOISSEC des années 1970, année ou le club deviendra la locomotive de la région Bourgogne.

On peut remarquer qu'il  y avait plus de cadets dans le seul club sénonais A.C.S BOISSEC que le total de tous les cadets de tous les clubs Icaunais FFC+UFOLEP en 2020 ! Même si malheureusement aucun de ces 8 valeureux cadets ne soit parvenu au niveau de la première catégorie FFC ou à passer professionnel cycliste.

Cette équipe sera le départ de plusieurs équipes suivantes en cadet avec les Cousin, Garnier, Crappe, Le Bellec, Rat, Léonard, Denizot, Chardon, Floquet, Labitant, Fouet, Ricau, Veixman, Pourrey, Delfour ... de très bons jeunes compétiteurs de niveau départemental voire régional et national pour certains comme Le Bellec, Cousin, Rat

Avant, et sans remonter trop loin, il y avait  Gouvine, Quinault, Guillaume, et d'autres bien sûr. 


Gilbert Layer

Webmaster Boissec.fr

La mémoire du cyclisme Icaunais des années 1970

8 février 2023



Association Cycliste Sénonaise BOISSEC deviendra par la suite, vers 1995, le Vélo Club Sénonais avec Leclerc comme sponsor 


Cyclisme FFC Icaunais 

Années 1970 et +

Le site BOISSEC.fr c'est  

+ 70 biographies ou autobiographies

de coureurs ou coureuses Icaunaises



Par Gilbert Layer

Version 2 du 14 mars 2021, sans les articles de journaux de l'Yonne Républicaine, juste des parties de journaux

J'espère qu'2040, les journaux de l'Yonne Républicaine seront numérisés par le département de l'Yonne et mis en ligne pour permettre aux Icaunais d'avoir accès à l'histoire du département de l'Yonne mais je doute fort que l'on s'intéresse en 2040 à cette belle période cycliste Icaunaise de 1970 et plus.


L'accès aux autres pages avec articles complets de journaux YR ou autres  n'est plus possible 

A cause des droits d'auteur concernant certains articles de presse protégés du journal papier pour cette période 1970 et plus. Désolé pour les amoureux de cette belle période.


A ce jour, en 2021, il n'existe pas de documents numérisés, pas de mémoire de l'histoire du cyclisme icaunais du siècle dernier en FFC et en UFOLEP. C'est désolant !


Vous avez le droit de consulter ces articles mais il faudra vous déplacer aux archives départementales du 89 et consulter pendant des heures les vieux et grands journaux papier, format A2, à la recherche du bon document. 

Et plus tard on nous dira que ces journaux ne sont plus consultables parce qu'ils sont trop vieux et trop fragiles !  La mémoire disparaitra à jamais ou presque.

Ce site est la mémoire du cyclisme Icaunais FFC des années 1970 et avant ... et un peu plus 

Et aux coureurs cyclistes ACS BOISSEC  de la ville de Sens des années 1970 et à tous ces coureurs Icaunais de cette époque exceptionnelle. Catégories 1-2-3-4-juniors-cadets-minimes-féminines et les exceptionnels dirigeants et bénévoles de cette époque complètement révolue. 

Les catégories  "loisir D1D2D3D4" n'existaient pas en 1970 et la section cycliste de la fédération UFOLEP n'existait pas également. 

Vous pouvez consulter le site du velodrome à auxerre , ce vélodrome va surement disparaître bientôt en 2022.


2021 le 6 mars. 

2021 Beaucoup de beaux articles sur les compétiteurs icaunais à découvrir aux archives départementales de l'Yonne pour les initiés seulement, et pour ceux qui ont du temps. 

A quand la numérisation intégrale des journaux de l'Yonne républicaine avec mise à disposition des articles sur un site web ?



Je vous conseille l'excellent article numérique de Véronique Sellès  du journal Yonne Républicaine. Edition du 9 mars 2021   les grandes heures de BOISSEC 





Histoire du club de Sens avec les sponsors:

1-Vélo-Sport Sénonais 1906

2-Stade Sénonais ?  1959

3-Association Cycliste Sénonaise avec le sponsor "BOISSEC" 1959-1970

4-AC Sénonaise avec le sponsor "Meubles GUIRAUD" 1971 - 1995 ?

5-Vélo-Club Sénonais avec le sponsor "LECLERC" 1995 à 2024


1906 : le club s'appelait Vélo-Sport Sénonais et possédait un très beau siège qui fut par la suite le siège du Stade de Sens de Foot. Voir la carte postale ci-dessus. Le vélo-sport devient par la suite "le Stade Sénonais"

1906 Inauguration du Pavillon et des Jardins du Vélo-Sport Sénonais le 17 septembre 1906

2021 Le chalet, plus d'un siècle après.

Il est rès bien conservé. Il fut également le siège du stade de foot de Sens



Le 8 mars 1959 : Le club change de nom et devient AC Sens BOISSEC (Association Cycliste Sénonaise BOISSEC). Avant cette date, le club cycliste dépendait de la section cycliste du  "Stade Sénonais " ( source le journal Yonne républicaine du 13 mars 1959)

Composition du premier bureau avec André Guiraud, le président d'honneur, Marcel Seigne, président, vice-présidents avec Maurice Chéreau et André Sajot, secrétaire avec Daniel Soret, trésorier avec Jean Villette et le conseiller technique Jean Lematte (source YR du 13 mars 1959). Dans les articles de presse de cette époque, figuraient les noms de Michel David, Julien Lethumier, Cartereau, Soret, Sarrazin, Sajot. Julien Léthumier était en première catégorie avant la guerre 1939-1945.

Les deux grandes vedettes icaunaises en 1952 étaient Jean TISSIER , qui courait au Stade Sénonais avant la guerre 1939-1945, et Marcel Galois du VCA, vainqueur en 1953 et 1955 de Paris-Auxerre, et de Paris-Migennes en 1955. La publicité BOISSEC n'était pas excellente dans les années 1960. Quand il pleuvait, les supporters sénonais prononçaient "bois mouillé" à la place de BOISSEC dans les années 1960 sur les boulevards du 14 juillet à Sens. 

Mais c'était avant cette exceptionnelle année 1970 et les 37 victoires individuelles remportées par ses très jeunes coureurs exceptionnelles.

1970 : Le club cycliste ACS BOISSEC devient N°1 du département et de la région Bourgogne en 1970 (quatre départements : l'Yonne, la Côte-d'Or, la Nièvre et la Saône-et-Loire) 


Association Cycliste Sens BOISSEC   ACS BOISSEC

Président actif : Monsieur Saint-Alary

3 vice-présidents : Messieurs  Chéreau, Larcier et Dupin

Sponsor et président d'honneur: Monsieur Guiraud, le futur concessionnaire Conforama de Sens

Secrétaire : Monsieur Daniel Soret 

Communication et publicité : Monsieur  Maurice Chéreau

Entraineur des cadets : Monsieur Pierre Durand, propriétaire du café de l'écu à Sens


1967 : 7 victoires

1968 : en attente

1969 : 19 victoires

1970 : 37 victoires


Un cru exceptionnel avec des coureurs amateurs exceptionnels 

11 courses gagnées sur 37, soit 30 % du total club, pour le seul cadet Denis COUSIN


1971 Le nom "BOISSEC" disparaît des maillots en début de saison pour laisser la place "aux Meubles GUIRAUD"

En 1971, le nom commercial se transforma en A.C.S Meubles GUIRAUD, avec une seule publicité sur le maillot. Le nom BOISSEC était le nom commercial du sponsor bien connu, monsieur Guiraud, vendeur de meubles à Sens, puis responsable de l'enseigne CONFORAMA à Sens avec son fils.


Un très grand merci à tous les donateurs de photos et d'articles de presse :




Très bonne lecture dans ce monde  merveilleux des courses cyclistes FFC d'une autre époque, malheureusement complètement disparue dans l'Yonne.

Gilbert Layer

Webmaster Boissec

La mémoire du cyclisme Icaunais des années 1970

Ps : Les documents téléchargés sur ce site ne doivent en aucun cas faire l'objet d'altération et ne doivent pas être utilisés en dehors d'un cadre privé

Dernière mise à jour du site : 9 février 2023





Quelques photos 


Lucien POTHIER, le second du Tour de France 1903, a été licencié à Sens au Vélo-Sport Sénonais (source Gérard Favereau mars 2021 et du journal le Bourguignon)

1906 Sens

1922  Alcide ROUSSEAU, l'enfant de la Puisaye, recordman du monde des 50, 60, 70 et 100 km . les 100 km en 2h30

1964 : de gauche à droite : 

Michel Soret- inconnu ?- Serge Guillaume-Jean-Claude Joubert-Ferrasse


1965 Départ d'une course avec les BOISSEC. 

On reconnait Jean-Noël Chicouard à gauche

1966 C'est la dernière saison BOISSEC pour l'intouchable Serge Guillaume. Il a 20 ans et domine tous les coureurs depuis ses débuts en cadet chez les BOISSEC. A gauche Daniel Soret, le secrétaire BOISSEC.

1967-1967 Le Stade Auxerrois sera une des meilleures équipes de Bourgogne en 1968 en remportant plusieurs titres de champion de Bourgogne

1968 le 9 juin à Tanlay, les cadets BOISSEC 

En 1970 le club BOISSEC sera le meilleur club de Bourgogne au niveau des résultats sportifs. 

Photo José Ribaudeau ( second à partir de la droite)

Merci José

1968 le jeune Claude Loury participe déjà au Tour de l'Yonne

A 18 ans il est en 1ère catégorie. Participe toujours à des compétitions en 2022

1969 Charles Guénard dans un style très professionnel

1969 le samedi 16 août. Arrivée à Villeneuve-sur-Yonne du grand Cheetham (Aube) devant le grandissisme favori  Jean-Claude Alary (CSM Puteaux) qui sortait du Tour de l'Yonne (5e) et vainqueur du Tour du Nivernais.

Course toutes catégories inter-régionale le samedi avec 40 stars et course le dimanche 17 août  avec les départementaux en 3e et 4e catégorie. 

Au programme un circuit à faire 3 ou 4 fois  avec la côte de Flandre à 8% et la côte de la Haute Epine.

1969 le dimanche 17 août. 

Arrivée à Villeneuve-sur-Yonne, en 3e et 4e catégorie, mais du niveau de deuxième catégorie. On reconnait le jeune junior BOISSEC qui lève les bras. Même circuit que les toutes catégories, 1 tour de moins, avec la côte de Flandre à 8% et la côte de la Haute Epine

Trois BOISSEC (Layer-Quinault-Chicouard) arrivent pour la gagne dont le regretté Jean-Noél Chicouard qui ferme la marche et qui gagnera cette épreuve l'année suivante en 1970 avec l'aide de son coéquipier Alain Boyer, et le très rapide Quinault.

1969 le 22 juin à Etigny-Marsangis. Alain Boyer le "grimpeur" BOISSEC.

6 victoires dont 5 en 1970, capable de tous les exploits dès que la route monte surtout en fin de la saison 1970.

1969 Tour de l'Yonne, épreuve internationale, avec André Mollet, en tête, pro de 1971 à 1981 et Jean-Pierre Danguillaume pro de 1970 à 1984, en troisième position. 

Au milieu le tout jeune Jacques Corset du VCA, 22 victoires FFC


1968 Joël Garrigues, Stade Auxerrois, 11 victoires FFC,  avec Serge Guillaume le Boissec du Stade Auxerrois, double champion de Bourgogne 1968 qui passera professionnel en 1968. 

Au centre le président du Stade Auxerrois, Serge Costel

1969 le banquet annuel BOISSEC au 1er étage du café de l'Ecu à Sens. Le patron  de l'établissement était Pierre Durand, coureur cycliste et entraîneur des cadets BOISSEC. 

A gauche Luc Rat., Denis Cousin. juteau en partie caché et Mochet

Sur la droite on reconnait Juteau, Denisot, Guénard et son épouse, Léthumier et son épouse etc

1970 le cadet Denis Cousin commence sa carrière chez les BOISSEC en 1969. 

Denis c'est 56 victoires FFC 

1970 Jean-Claude Bézinne de Joigny avec 5 victoires FFC

Marcel DUCHEMIN, le coureur français N°1 des années 1970

Le TOP 5 de 1970 des meilleurs cyclistes amateurs français. 


On remarque Yves HEZARD qui courait souvent dans l'Yonne avec son club du CSM Puteaux

Calendrier  des courses 1970 et ces 161 courses dont une course internationale

Impressionnant à comparer avec le calendrier de 2022 ...

1971 On change de publicité, ACS BOISSEC devient ACS MEUBLES GUIRAUD. Fini les BOISSEC

Ces publicités restaient sobres et très visibles à cette époque comparées à celles d'aujourd'hui ( les portes-pub). Une partie du groupe des deuxième catégorie.  Michel Soret à gauche puis Chamozzi etc

1972 Prix Paul Herbin à joigny. 

Podium de la course : 1 CHEETHAM- 2 GOUVINE ex BOISSEC- 3 LABROSSE et ses 25 victoires FFC

Sur la photo de gauche à droite Cheetham - Mayda - Labrosse - Gouvine 

1972 Luc Rat, le BOISSEC de 19 ans, termine second en toutes catégories derrière Hubert Linard et devant Misac, deux futurs professionnels aubois. Les frères Cabot sont derrière à cinq minutes. Sur les 126 km il fallait monter 9 fois la côte de Laines-aux-Bois, une côte à 5% sur 1500 mètres.

Ce "tandem infernal"et magique nous quitte définitivement en 2020. D'abord Julien, puis Jean-Noël dans la même année en 2020 en plein COVID-19.  Julien LETHUMIER  96 ans, vivait dans une maison de retraite à Saint-Florentin. Son pilote préféré Jean-Noël CHICOUARD avait 74 ans et vivait à Villeneuve-sur-Yonne.

Mickaël DUPUIS, le sénonais aux 155 victoires depuis ces débuts en 1989