BOYER Alain

6 victoires FFC

1969 1 victoire

22 juin : Etigny-Marsangis

1970 5 victoires

5 Juillet : La roche au diable

26 Juillet : Chailley

22 Août : Montigny la resle

31 Août : Tonnerre

13 Septembre : Quarré les tombes en 2-3-4

Paris Auxerre : 23 ième

Sélectionné pour les championnats de France "Espoirs"


Alain passe en première catégorie en fin de saison 1970.

Arrêt de la compétition FFC en 1972.

Excellent grimpeur !


Photo d'une petite partie de l'équipe en 1968

Alain Boyer (quatrième debout en partant de la gauche).

Pourquoi manque-t-il autant de coureurs du club sur cette photo ?


1969 - Etigny le 22 juin

Alain n'est pas favori mais gagne sa première victoire au prix de Etigny-Marsangis

Course très difficile , Alain Boyer devant Martin (stade Auxerrois) et plusieurs BOISSEC ( Serge FROTTIER-François GONIN-CHICOUART-Michel COSSET). Et devant un large public !

1970 28 juin en 2-3-4

Le Trio gagnant de la coupe SAINT-ALARY sur le très difficile circuit de Pont sur Yonne

COSSET (4)- LEONARD (7) et BOYER (9) dont le boyau rend l'âme tout près de l'arrivée !

Cappelle fait 5, Layer est incapable de suivre le rythme.

1970 28 Juin La très belle course d'Alain en 2-3-4

1970 La Roche au Diable le 5 juillet

Alain Boyer confirme sa très belle prestation de Pont/Yonne du dimanche précédent.

1970 - 14 juillet

1970 - 19 juillet

Les 110 km à 39 km/heure de moyenne, avec une bosse à monter 20 fois....

1970 - 26 juillet

1970 - 2 Août

1970 9 Août Alain BOYER second

1970 le 31 Août , du très grand Alain BOYER !

Une très belle équipe de l'AC Sens BOISSEC avec BOYER, Le BELLEC et RAT.

J'ai demandé à Alain, de commenter sa victoire de 1970 ..... 47 ans après ! Quelle mémoire !




Un des plus beaux jours de ma vie !

Tonnerre 31 Août 1970. Ce sont les parents de Luc Rat qui m’avaient emmenés. Dés le début de course je n’avais pas les jambes mais comme çà montait, je suivais !

Il faut dire que la veille j’avais fait le grimpeur à Villeneuve-sur-yonne . J’avais l’impression que l’on ne roulait pas spécialement et pourtant on se retrouvait rapidement à 15 nous dit le journaliste mais moi je dirais 6 effectivement . Rémi Jambou , pas si favori que cela, faisait la descente , en le voyant je me suis dit, il ne passera pas ! effectivement le virage à droite en bas de la descente était raide et il chuta sur la gauche . Je ne pensais pas qu’il allait se relever .

Quelqu’un me demanda de relayer mais impossible je n’avais rien dans les jambes. En règle générale, Il me fallait toujours 50 km pour être chaud … Au 9ème tour Luc Rat demandait un bon de sortie pour changer son boyau avant, preuve que çà ne roulait pas si vite puisqu’il eut le temps de réparer et de nous rejoindre . Ok on l’attendait un peu.

A chaque tour je montais cette difficile côte de Vaulichères debout sur les pédales, j’avais trop grand ! 42x19 mes jambes s’amélioraient et me permirent de placer un démarrage trop tôt diront certains. Mais habituellement je partais dés la première côte ! Après avoir jeté un œil en haut de la bosse je mis tout à droite et descendis le plus vite possible. Un autre coup d’œil avant d’attaquer la longue côte de la route de Troyes et j’avais compris que personne ne me rattraperais ! un moment Mr Denisot me dit avoir 5 ‘ donc relax, je lui répondis. "je veux leur en mettre 10 "

Le champion de l’Aube de l’époque un certain Brivot tout de même à 9’30 …

Le bouquet m’a été remis par Dominique Denisot et c’est toute sa famille qui figure sur la photo. Ils avaient du venir exprès de Serbonnes pour m’encourager .

Alain Boyer



1970 le 13 Septembre

Quarré-les-Tombes. Alain détaché devant LAURENT

Suivi comptable des places d'Alain sur l'année 1970

le 31-6 à Nevoy, Loiret, Alain fait 2 et non 1

1970 Voilà à quoi ressemblait le vélo d'Alain

Tout Campagnolo avec selle Brooks, pédalier 52*42 et 5 cassettes à l'arrière

1971 Alain avec José à sa gauche et Luc Rat en blanc


Alain le grimpeur !Au top de sa forme en 2015

Alain fait la tête, il a dû faire second ....

2015-Podium à l' Albigeoise second dans sa catégorie

2016 Départ d'Alain avec sa limousine pour faire la "Limousine 2016"

Alain est toujours très très affûté, impossible de le suivre dès que cela monte (Gilbert 2017)

2018 Alain dans une cyclosportive du Puy de Dôme

En 2018 Alain participa aux boucles de l'Yonne UFOLEP, course de niveau nationale